Fondation Seligmann

apres demain logo

derniere parution
Dernière parution

Tous les numéros
Rechercher dans les articles :

Recherche avancée


 KIOSQUE

Espace Lecteur







Mot de passe oublié
Enregistrement

Lauréats 2012

 

ATTRIBUTION DES BOURSES 2011-2012 DE LA FONDATION SELIGMANN

 

La FONDATION SELIGMANN décerne à la fin de chaque année scolaire plusieurs bourses d’une valeur de 1000 euros chacune permettant à des classes de collégiens, lycéens ou apprentis, seules ou avec les membres de la communauté éducative et les parents d’élèves, de réaliser un projet traduisant leur désir du « Vivre ensemble » et leur refus du racisme et du communautarisme.
Pour l’année scolaire 2011-2012, le jury désigné par le Conseil d’administration de la FONDATION SELIGMANN a décerné, le 9 mai 2012, douze bourses à quatre projets portés par des établissements de Paris, un projet de l’Essonne et sept projets en Seine-Saint-Denis. Ces projets sont, pour la plupart, menés dans un cadre pluridisciplinaire associant souvent plusieurs niveaux de classe.

Les lauréats* de Paris :

Collège Paul Bert à Paris 14ème : les travaux d’une classe de 6ème autour d’un « objet familial » mis en scène et photographié ont permis de sensibiliser les élèves de la cité scolaire à l’acceptation de l’autre, son parcours, sa culture, favorisant ainsi des liens harmonieux pour mieux vivre ensemble.
Lycée Professionnel René Cassin à Paris 16ème : les 30 élèves d’une classe de 1ère bac professionnel secrétariat ont travaillé sur le thème « Résister dans les camps nazis » avec le projet de se rendre en classe Terminale au camp de Térezin et au cimetière juif de Prague.
Lycée Professionnel Suzanne Valadon à Paris 18ème : les 280 élèves du lycée ont, pendant trois ans, conduit différentes actions autour de « L’Autre, c’est Moi », travaillant sur l’acceptation de la différence par la réalisation de romans photos et la rédaction de poèmes.
Lycée Henri Bergson à Paris 19ème : avec un « Festival Bergson’s got talent », une vingtaine d’élèves, filles et garçons des classes de 2nde, 1ère et Terminales, avec l’aide de leurs professeurs et des parents d’élèves, ont voulu lutter contre les préjugés et le racisme et valoriser le « vivre ensemble ».

Le lauréat* de l’Essonne :

Collège Paul Eluard à Bretigny-sur-Orge : l’ensemble du collège s’est engagé dans une démarche pour « Mieux vivre ensemble grâce à l’ouverture culturelle », impulsant une prise de conscience citoyenne, en particulier avec des actions en faveur de la lutte contre les discriminations avec les classes de 5ème et des travaux sur l’égalité filles-garçons avec les classes de 4ème et 3ème.

Les lauréats* de Seine-Saint-Denis :

Collège Antoine de Saint Exupéry à Rosny-sous-Bois : sur le thème « Plus jamais la guerre ! », les élèves de deux classes de 3ème, après avoir participé aux différentes cérémonies du 11 novembre et du 8 mai et rencontré des déportés, ont été amenés à se positionner en tant que citoyens de la République. Conscients de l’ampleur de tels conflits, ils ont fait l’apprentissage de la tolérance et du vivre ensemble.
Collège René Cassin à Noisy-le-Sec : l’étude des « femmes à travers les cultures et les âges par les arts », a permis à deux classes de 3ème la découverte de différentes cultures européennes et maghrébines, les incitant à plus de tolérance face à la différence.
Collège Marie Curie aux Lilas : les enseignants de français, anglais et histoire-géographie ont porté avec une classe de 5ème une réflexion « Tous différents et ensemble » sur le sens à donner aux différences et à la notion de communauté, notamment à l’aide d’une étude sur les premiers colons aux États-Unis.
Collège Georges Braque à Neuilly-sur-Marne : grâce à la « Médiation par les pairs », les classes de 5ème vont découvrir, sur une période de trois ans, l’instauration de la parole comme mode alternatif de résolution des conflits mineurs. Les trois quarts du collège seront ainsi formés à la médiation.
Collège Pablo Neruda à Aulnay-sous-Bois : avec un projet chorégraphique et des ateliers d’éducation à la culture, les élèves du collège sont sensibilisés à la portée des messages universels d’entraide, d’amour et de paix transmis par les « Grands Hommes » qu’ils étudient comme Gandhi, Martin Luther King, Rosa Parks.
Lycée Professionnel Voillaume à Aulnay-sous-Bois : pour répondre aux problèmes de communication et de civilité rencontrés par les élèves lors de leur recherche de stage, le programme « Bien dit ! » amène les jeunes de quatre classes de 2nde à prendre conscience des usages communs et à se les approprier, réinstaurant ainsi l’estime de soi et le changement de regard face aux autres.
Collège Paul Bert à Drancy : autour de la réalisation d’un documentaire « Filmer l’histoire » sur une habitante emblématique de leur ville, issue de l’immigration espagnole, les élèves d’une classe de 3ème, avec un professeur de français, ont été amenés à rencontrer différentes générations dans un souci de compréhension et de mise en perspective de la société.

*Lauréats par ordre de code postal

01-09-2012

haut de page


Accueil - Mentions légales - Contactez-nous : contact@fondation-seligmann.org
Fondation Seligmann -  © 2012-2017