Fondation Seligmann

apres demain logo

derniere parution
Dernière parution

Tous les numéros
Rechercher dans les articles :

Recherche avancée


 KIOSQUE

Espace Lecteur







Mot de passe oublié
Enregistrement

Lauréats 2013

 

ATTRIBUTION DES BOURSES 2012-2013 DE LA FONDATION SELIGMANN

 

La FONDATION SELIGMANN décerne à la fin de chaque année scolaire plusieurs bourses d’une valeur de 1 000 euros chacune permettant à des classes de collégiens, lycéens ou apprentis, seules ou avec les membres de la communauté éducative et les parents d’élèves, de réaliser un projet traduisant leur désir du « Vivre ensemble » et leur refus du racisme et du communautarisme.
Pour l’année scolaire 2012-2013, le jury présidé par Mme Mondane Colcombet, Vice-présidente de la FONDATION SELIGMANN, a décerné, le 22 mai 2013, quinze bourses à six projets portés par des établissements de Paris, cinq projets de l’Essonne et quatre projets en Seine-Saint-Denis. Ces projets sont, pour la plupart, menés dans un cadre pluridisciplinaire associant souvent plusieurs classes ou niveaux, voire l'ensemble d'un établissement, en particulier lors de la mise en place de la médiation par les pairs.

Les lauréats* de Paris :

Collège Valmy à Paris 10ème : avec l’aide de leur professeur de Français Langue Seconde, des enseignants de musique et d’arts plastiques, ainsi que de la Maison du geste et de l’image, les 14 élèves issus de 11 pays différents de la classe d’accueil ont conçu un remarquable film « Cadeaux sans frontières », à la fois en français et dans leur langue d’origine, sur une musique électro.

Lycée Technologique Jules Siegfried à Paris 10ème : afin de favoriser l’ouverture d’esprit, l’échange et l’acceptation de l’autre, 25 élèves de Terminales technologiques sont amenés à réfléchir sur les erreurs passées ou présentes, notamment sur le totalitarisme, avec des visites dans les musées, un séjour à Limoges au musée de la Résistance et au village d’Oradour-sur-Glane, et l’étude de documents.

Lycée Professionnel Gaston Bachelard à Paris 13ème : une semaine « citoyenne » a été organisée dans l’établissement pour sensibiliser l’ensemble des 300 élèves à la citoyenneté, à la lutte et la prévention des discriminations, et ainsi, au regard de la diversité des origines des élèves, favoriser le respect de l’autre, par des conférences, débats, ateliers, jeux de rôles, sur différentes thématiques autour du « Vivre ensemble » : racisme, sexisme, handicap, violence…

École élémentaire et spécialisée Rouanet à Paris 18ème : au sein du réseau ECLAIR** Utrillo, les élèves de CE2B, avec l’aide des enseignants et de leurs parents, ont réalisé une « photo de classe multimédia », où chaque enfant, invité à partir à la découverte de ses origines, a effectué un travail de mémoire sur son histoire familiale, à travers la géographie, la littérature, les arts plastiques et plusieurs sorties, menant au respect de l’autre.

Lycée Professionnel Suzanne Valadon à Paris 18ème : 30 élèves de Secondes, Premières et Terminales partent à la découverte des différents lieux historiques de Paris pour permettre l’émergence de liens entre les différentes cultures et communautés qui se croisent dans l’établissement, et ainsi favoriser l’écoute de l’autre, la compréhension, le respect et la tolérance - encouragés par un travail de recherche et de synthèse en groupe, en amont des visites.

Collège Jean-Baptiste Clément à Paris 20ème : l’ensemble des élèves de 3ème mène une réflexion sur les dérives du communautarisme et des conflits raciaux à travers un travail de mémoire sur la Shoah, leur permettant de mieux appréhender et de lutter contre les tensions raciales, auxquelles ils sont confrontés au quotidien, et le repli communautaire.

 

Les lauréats* de l’Essonne :

Collège Charles Péguy à Palaiseau : dans le cadre de la découverte de la citoyenneté européenne, deux classes de 3ème ont mené avec leurs enseignants un projet « Berlin entre Histoire et Mémoire », comprenant un travail sur les institutions européennes et allemandes, et un travail de mémoire avec leur participation tant à des ateliers littéraires sur l’histoire et la mémoire, notamment sur la Rafle du Vel d’Hiv, qu’aux évènements commémoratifs de la naissance de l’amitié franco-allemande.

Collège Paul Eluard à Bretigny-sur-Orge : rendre les élèves acteurs de leur établissement par la formation d’une quinzaine d’élèves médiateurs, permettant la gestion autonome des conflits, pour apprendre à vivre ensemble, à se respecter, s’écouter malgré les différences et lutter contre la violence, et offrir ainsi aux élèves des solutions au-delà des sanctions.

Collège Parc de Villeroy à Mennecy : les élèves de la classe de 5ème SEGPA ont réalisé un travail photographique et graphique sur la tolérance, destiné à s’accepter, à accepter les autres et leurs regards, et à se sentir valorisé par l’ensemble des élèves du collège.

Collège Bellevue à Crosne : « Vivre ensemble » en dépassant les préjugés et en rejetant les discriminations et l’intolérance tant par l’étude de documents sur l’esclavage, la couleur de la peau, d’extraits de textes religieux, que par une approche scientifique et historique des origines de l’humanité, que par des réflexions menées avec l’association Amitié Judéo-Musulmane de France sur le thème « on se ressemble plus qu’il ne semble ». Certains travaux sont effectués dès la 6ème, en lien avec une classe de CM2 de l’école Joliot Curie.

Collège Aimé Césaire aux Ulis : mise en place pour l’ensemble du collège d’une médiation par les pairs avec la formation de 50 élèves médiateurs à la gestion de leurs émotions, pour favoriser le respect, le « vivre ensemble » au sein du collège et la lutte contre les préjugés, afin de permettre des conditions d’apprentissage plus sereines.

 

Les lauréats* de Seine-Saint-Denis :

Collège Antoine de Saint Exupéry à Rosny-sous-Bois : pour deux classes de 3ème, apprentissage de la tolérance et de la vie à travers un travail de mémoire sur les grands conflits du XX° siècle, basé sur les visites des lieux symboliques des deux guerres mondiales et l’étude en arts plastiques de divers monuments, affiches de propagande et œuvres d’art, permettant de mieux appréhender la construction d’une citoyenneté européenne et ainsi d’accepter l’autre.

Collège René Cassin à Noisy-le-Sec : dans le cadre de l’opération « école ouverte » pendant les vacances scolaires, les élèves volontaires du collège sont partis à la découverte de « l’art et la culture au service de la laïcité » lors de visites de musées et de différents lieux de culte, aidant à la compréhension des identités plurielles, à l’appropriation des valeurs de tolérance, de respect de l’autre et du « vivre ensemble ».

Collège Jacques Prévert à Noisy-le-Sec : une vingtaine d’élèves de 3ème sont amenés à construire leur projet personnel d’orientation grâce à un voyage d’étude autour de l’aéronautique, de visites en entreprises et de rencontres avec des professionnels, dans une démarche d’égalité des chances et de lutte contre le décrochage scolaire, afin de développer l’ambition scolaire des élèves en valorisant la culture scientifique et ses apprentissages.

Collège Maurice Thorez à Stains : mise en œuvre d’un projet d’élèves médiateurs pour contribuer à l’amélioration du climat de l’établissement, en développant chez les élèves de 5ème des compétences civiques et sociales, ainsi qu’une autonomie nouvelle en matière de règlement des conflits, par l’instauration d’une médiation par les pairs, préparée par des adultes référents du collège.



*Lauréats par ordre de code postal
**Programme des écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite

06-06-2013

haut de page


Accueil - Mentions légales - Contactez-nous : contact@fondation-seligmann.org
Fondation Seligmann -  © 2012-2017