782

L’école élémentaire Tourtille, en REP+ Colette Besson à Paris 20e, réalise son action « Atelier Sténopé – Découverte du processus photographique », au bénéfice de 18 élèves de CM2. Cette action comprend la fabrication, sur dix séances animées par un artiste photographe, d’un appareil photographique argentique, la réalisation, au moyen de cet appareil, d’une photographie dans l’espace public, la pratique du processus de révélation sur papier, puis la réalisation d’une exposition des tirages, complétée par des témoignages audio ainsi que par des saynètes créées par les élèves au moment du vernissage. L’atelier sténopé et sa restitution visent notamment à permettre aux élèves de découvrir le processus photographique, à comprendre la valeur d’une œuvre artistique, à prendre le temps de poser leur regard sur leur environnement – habitants, quartiers, faune et flore –, à utiliser le langage et l’écriture pour décrire leur choix de sujet et à développer leur créativité.

Financement : achat des consommables nécessaires au développement des photographies, prise en charge de l’agrandissement et du contre-collage des tirages, acquisition de quatre baladeurs MP3 et de casques permettant aux visiteurs de l’exposition d’écouter les témoignages des enfants sur leur expérience photographique.

 

780

Les écoles élémentaires Colette Magny A et B, en REP Edmond Michelet à Paris 19e, organisent une classe transplantée, du 27 au 31 mai 2024, sur le thème de l’équitation et des animaux de la ferme, au centre équestre Les Fauvettes de Neauphle-le-Vieux (78), au bénéfice de 44 élèves d’une classe de CP et d’une classe de CM2. Ce séjour vise notamment à développer l’autonomie de l’élève en favorisant le contact direct avec l’environnement naturel ou culturel, et à développer la tolérance à travers la création de moments de convivialité.

Financement : prise en charge d’un quart du montant total de l’hébergement en pension complète.

779

L’école élémentaire Paul Langevin, en REP Jean Jaurès à Pantin (93), organise son séjour « Une aventure surpre’Nantes – découverte du patrimoine culturel et historique », du 20 au 24 mai 2024, au bénéfice de 46 élèves de trois classes de CE1, CE2 et CM2. Ce séjour comprendra une déambulation dans la ville, au cœur d’une collection unique de plus de cent œuvres d’art dans l’espace public, des visites du Musée d’histoire et du Musée d’art de Nantes, du Mémorial de l’abolition de l’esclavage, du musée Jules Vernes et des Machines de l’Île, des explorations de l’ancien village de pêcheurs de Trentemoult, du jardin des Plantes et de l’Île de Versailles, ainsi que des défis sportifs avec des équipes mixtes interâges au château de la Plinguetière, lieu de l’hébergement. Cette action vise à permettre la découverte du patrimoine historique et culturel nantais tout en enrichissant son bagage lexical, et à favoriser la transition entre les classes, l’égalité filles/garçons et le vivre ensemble dans le respect de ses pairs, des adultes et de l’environnement.

Financement : prise en charge des frais de transport en train et d’hébergement.

 

778

L’école élémentaire Maryse Hilsz, en REP Jean Perrin à Paris 20e, organise son projet « À la découverte de l’architecture médiévale », au bénéfice de 41 élèves de deux classes de CM1. Ce programme transversal de trente heures environ par classe comprend notamment l’étude en réseau de textes sur le Moyen Âge – dont La Fille du comte Hugues, d’Évelyne Brisou-Pellen –, l’étude d’une version adaptée des Trois mousquetaires, la participation au dispositif des enfants-conférenciers, la présentation en parcours croisé de l’architecture médiévale à la Cité de l’architecture et de l’architecture défensive du Moyen Âge au château de Vincennes, une sortie au Musée de Cluny, l’élaboration de vitraux en papier ainsi que d’une maquette de château fort en cours d’arts plastiques, l’étude de musiques et danses médiévales en cours de musique, ainsi qu’une visite avec jeu de piste et un atelier « taille de pierre » au château de Guédelon (89). Il vise notamment, dans le cadre d’un travail de mémoire sur une période lointaine, à mettre en avant l’importance de l’humain et des métiers manuels se soutenant dans un objectif commun.

Financement : prise en charge du trajet en car vers le château de Guédelon, de la billetterie et de l’atelier « taille de pierre ».

759

L’école élémentaire Cavé, en REP+ Georges Clemenceau à Paris (18e), poursuit son partenariat avec la Fondation La main à la pâte-Centre pilote Paris Goutte d’Or, Sorbonne Université, la Ville de Paris et la Fondation Seligmann, pour la mise en œuvre d’ateliers scientifiques au sein des écoles maternelles et élémentaires du quartier de la Goutte d’Or, coordonnés par un élève-stagiaire de l’École polytechnique. Ce projet, qui bénéficiera à environ 240 classes, soit 3 400 élèves âgés de 3 à 11 ans, a pour objectifs de former les élèves à la démarche d’investigation et de leur transmettre le goût des sciences.

Financement : hébergement social d’un stagiaire polytechnicien pour la totalité de la durée de son stage en service civil effectué à la Fondation La main à la pâte.

756

L’école élémentaire Paul Bert B, en REP Jean Moulin à Chevilly-Larue (94), réalise sur l’année scolaire 2023-2024 son projet « À nous de jouer ! », au bénéfice d’une classe de CM1 et d’une classe de CM2, soit 45 élèves en tout. Après un temps de travail autour d’œuvres théâtrales modernes et classiques, les élèves s’approprieront les bases de la représentation théâtrale lors d’ateliers animés par une professionnelle, et mettront en scène des saynètes. Ce projet permettra également aux élèves de visiter le théâtre municipal André Malraux et d’assister à deux pièces de théâtre – Moi, c’est Talia et Dimanche des compagnies Focus et Chaliwaté –, avec pour objectifs d’accéder à la culture, de découvrir le patrimoine, de se former comme citoyen en développant la sensibilité, la confiance en soi et le respect de l’autre et en s’engageant dans un projet commun.

Financement : frais de billetterie pour les sorties au théâtre, acquisition de livres.

748

L’école élémentaire Henri Wallon, à Dugny (93), organise un voyage linguistique et culturel à Londres, du 16 au 19 juin 2023, au bénéfice de 45 élèves de CM1, dans le cadre d’un parcours éducatif de langue vivante étrangère et civique visant à faire des élèves de futurs citoyens, dans une logique d’égalité des chances et d’ouverture à la culture pour chacun.

Financement d’une partie des frais généraux non couverte par la vente organisée par les parents d’élèves.

745

L’école polyvalente Tourelles, en REP Pierre Mendès France à Paris (20e), met en œuvre, durant toute l’année scolaire 2022-2023, son action « Explorations dansées et parcours de spectateurs inter-âges », au bénéfice de 39 élèves âgés pour une part de trois à cinq ans, pour une autre de dix à onze ans. Accompagnés par des professionnels de la danse et de l’éducation ainsi que par des parents, ces élèves pratiquent la danse, au carrefour du contemporain, du hip hop et des danses du monde. Une restitution du travail sera réalisée sous forme de chorégraphie à la Villette. Les élèves assistent en outre à des spectacles et des projections et participent à des activités d’arts plastiques, de musique et d’écriture. Dans le cadre de ce projet, des actions d’ouverture citoyenne et culturelle ont eu lieu, en décembre 2022, au bénéfice de toute l’école, autour de la Semaine de la Laïcité.

Financement :  prise en charge de la billetterie pour les spectacles.

743

L’école élémentaire Le Bélier, en REP+ Jean Vilar à Grigny (91), réalise au printemps 2023 son projet « À la découverte du Monde arabe », en partenariat avec l’Institut du Monde arabe (IMA), au bénéfice de 50 élèves de CE2 et de 20 parents pour les volets « sortie » et « cuisine ». Ce projet donnera lieu à un déplacement à l’IMA comprenant la visite d’une exposition et des ateliers artistiques, ainsi qu’une après-midi contes à l’école, avec intervention d’une conteuse de l’IMA suivie d’un goûter avec les parents autour d’une dégustation de pâtisseries orientales réalisées en classe par les enfants, les enseignants et les parents. Une restitution sous forme d’exposition de photographies de la sortie au musée sera proposée pendant ce temps convivial.

Financement : prise en charge des transports pour le déplacement à l’IMA.

742

L’école élémentaire Jean Jaurès, en REP Paul Éluard à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), réalise, de décembre à juin 2023, son projet « La danse dans tous ses états », au bénéfice de quatre classes de CE1 dédoublées, soit 56 élèves. Ce projet, conduit en partenariat avec l’école Blaise Pascal de Saint-Michel-sur-Orge (91) et la scène nationale de l’Essonne Agora/Desnos d’Évry-Courcouronnes (91) s’inscrit dans le prolongement d’un travail engagé avec un artiste chorégraphe porté par le Collectif Essonne Danse, Sylvère Lamotte, devant aboutir à la création d’un spectacle pour les enfants « Voyage au bout de l’ennui » au cours de l’année scolaire 2022/2023. Il inclut deux représentations à l’Espace Marcel Carné, une représentation au Théâtre intercommunal d’Étampes en soirée avec les familles et une représentation à la scène nationale de l’Essonne en séances scolaires, ainsi que la visite de ces trois lieux.

Financement : prise en charge du transport en bus et de la billetterie.