782

L’école élémentaire Tourtille, en REP+ Colette Besson à Paris 20e, réalise son action « Atelier Sténopé – Découverte du processus photographique », au bénéfice de 18 élèves de CM2. Cette action comprend la fabrication, sur dix séances animées par un artiste photographe, d’un appareil photographique argentique, la réalisation, au moyen de cet appareil, d’une photographie dans l’espace public, la pratique du processus de révélation sur papier, puis la réalisation d’une exposition des tirages, complétée par des témoignages audio ainsi que par des saynètes créées par les élèves au moment du vernissage. L’atelier sténopé et sa restitution visent notamment à permettre aux élèves de découvrir le processus photographique, à comprendre la valeur d’une œuvre artistique, à prendre le temps de poser leur regard sur leur environnement – habitants, quartiers, faune et flore –, à utiliser le langage et l’écriture pour décrire leur choix de sujet et à développer leur créativité.

Financement : achat des consommables nécessaires au développement des photographies, prise en charge de l’agrandissement et du contre-collage des tirages, acquisition de quatre baladeurs MP3 et de casques permettant aux visiteurs de l’exposition d’écouter les témoignages des enfants sur leur expérience photographique.

 

781

Le collège Robert Doisneau, en REP à Paris 20e, organise son séjour « Vivre ensemble par vents et marées », à Saint-Pol-de-Léon, du 10 au 14 juin 2024. Ce séjour comprendra un rallye d’orientation, des activités de pêche à pied avec réalisation d’un aquarium, de char à voile et fabrication de cerfs-volants, ainsi qu’une balade dans le village, avec pour objectifs de faire croître les compétences scolaires des élèves dans les domaines scientifique et sportif, de mobiliser des compétences sociales et civiques, et d’améliorer l’estime de soi des élèves en unité pédagogique pour élèves allophones arrivants et en section d’enseignement général et professionnel adapté, ainsi que le regard porté sur eux par leurs camarades.

Financement : frais généraux du séjour.

 

780

Les écoles élémentaires Colette Magny A et B, en REP Edmond Michelet à Paris 19e, organisent une classe transplantée, du 27 au 31 mai 2024, sur le thème de l’équitation et des animaux de la ferme, au centre équestre Les Fauvettes de Neauphle-le-Vieux (78), au bénéfice de 44 élèves d’une classe de CP et d’une classe de CM2. Ce séjour vise notamment à développer l’autonomie de l’élève en favorisant le contact direct avec l’environnement naturel ou culturel, et à développer la tolérance à travers la création de moments de convivialité.

Financement : prise en charge d’un quart du montant total de l’hébergement en pension complète.

778

L’école élémentaire Maryse Hilsz, en REP Jean Perrin à Paris 20e, organise son projet « À la découverte de l’architecture médiévale », au bénéfice de 41 élèves de deux classes de CM1. Ce programme transversal de trente heures environ par classe comprend notamment l’étude en réseau de textes sur le Moyen Âge – dont La Fille du comte Hugues, d’Évelyne Brisou-Pellen –, l’étude d’une version adaptée des Trois mousquetaires, la participation au dispositif des enfants-conférenciers, la présentation en parcours croisé de l’architecture médiévale à la Cité de l’architecture et de l’architecture défensive du Moyen Âge au château de Vincennes, une sortie au Musée de Cluny, l’élaboration de vitraux en papier ainsi que d’une maquette de château fort en cours d’arts plastiques, l’étude de musiques et danses médiévales en cours de musique, ainsi qu’une visite avec jeu de piste et un atelier « taille de pierre » au château de Guédelon (89). Il vise notamment, dans le cadre d’un travail de mémoire sur une période lointaine, à mettre en avant l’importance de l’humain et des métiers manuels se soutenant dans un objectif commun.

Financement : prise en charge du trajet en car vers le château de Guédelon, de la billetterie et de l’atelier « taille de pierre ».

777

L’école maternelle Saint-Ange, en « Réussite éducative » à Paris 17e, réalise son projet « Création d’un spectacle théâtral » au bénéfice de 19 élèves de grande section. Ce projet se déroulera en trois temps : exercices et jeux moteurs destinés à prendre conscience de son corps, de sa voix et de l’espace et à entrer en interaction avec ses camarades ; intervention d’une comédienne et metteuse en scène de la compagnie Libre à nous pour élaborer un spectacle en collaboration avec les élèves ; représentation devant les familles. Il vise notamment à favoriser l’accès à la culture au patrimoine d’un public scolaire défavorisé, à éduquer le corps, la voix et le regard à l’expression théâtrale, à développer l’imaginaire à travers la participation à une création artistique et à renforcer le lien entre l’école et la famille.

Financement : prise en charge des frais de création et des costumes.

772

Le collège Françoise Seligmann, à Paris 10e, réalise son projet « Échange Paris-Marseille », pour une approche locale de l’histoire de la Shoah », au bénéfice d’une classe de 3e de 24 élèves. Dans le cadre d’un échange avec une classe de 3e du collège Louise Michel de Marseille, il a été décidé de recourir aux sources locales afin de proposer une étude de la Shoah et de la Résistance en liaison avec l’environnement des deux établissements. Les élèves parisiens découvriront ainsi des lieux qui racontent, dans la capitale, l’histoire des Juifs et de la déportation, et se rendront à Marseille les 27-29 novembre 2023, séjour à l’occasion duquel ils visiteront le Camp des Milles. Ce projet vise non seulement à enseigner ces aspects du programme de 3e en partant de la micro-histoire, mais également à permettre aux élèves des établissements concernés de se défaire de leurs clichés sur la ville de leurs camarades.

Financement : prise en charge de la billetterie du Camp des Milles et au transport en car de Marseille jusqu’à cette institution.

770

Le collège Guillaume Budé, en REP à Paris 19e, prépare son séjour « Voyage en Gaule romaine », destiné à 48 élèves de 4e et 3e, latinistes et hellénistes, du 6 au 8 mars 2024. Dans le cadre de ce séjour, les élèves se rendront sur les sites antiques de Lugdunum et Vienna et visiteront les collections des musées consacrés à l’Antiquité à Lyon et Saint-Romain-en-Gal, ainsi que le Centre d’histoire de la résistance et de la déportation, où ils participeront à un atelier consacré à la thématique de la propagande. Le collège Guillaume Budé, qui organise depuis douze ans des voyages de ce type, vise ainsi à offrir à ses élèves la possibilité d’étayer les connaissances acquises en classe, à éveiller leur goût de la recherche des traces de l’Antiquité, et à favoriser chez eux la mise en place de repères géographiques et historiques pour appréhender la culture antique et humaniste ainsi que l’histoire récente et les enjeux de mémoire.

759

L’école élémentaire Cavé, en REP+ Georges Clemenceau à Paris (18e), poursuit son partenariat avec la Fondation La main à la pâte-Centre pilote Paris Goutte d’Or, Sorbonne Université, la Ville de Paris et la Fondation Seligmann, pour la mise en œuvre d’ateliers scientifiques au sein des écoles maternelles et élémentaires du quartier de la Goutte d’Or, coordonnés par un élève-stagiaire de l’École polytechnique. Ce projet, qui bénéficiera à environ 240 classes, soit 3 400 élèves âgés de 3 à 11 ans, a pour objectifs de former les élèves à la démarche d’investigation et de leur transmettre le goût des sciences.

Financement : hébergement social d’un stagiaire polytechnicien pour la totalité de la durée de son stage en service civil effectué à la Fondation La main à la pâte.

758

Le Centre Primo Levi, basé à Paris (11e), accueille des adultes, enfants et adolescents ayant subi des actes de torture ou de violence politique dans leur pays d’origine, quel que soit leur statut administratif. Son espace « Enfants et adolescents » offre à trente mineurs, âgés de 4 à 17 ans, un cadre adapté à la prise en charge médicale, psychologique et sociojuridique afin de leur permettre de mettre des mots sur les souffrances qu’ils ont endurées, et les aider à se reconstruire.

Financement : prise en charge des frais d’interprétariat.

754

L’association Droit à l’école, basée à Paris (12e), met en œuvre son action « Séjours éducatifs pour les mineurs isolés étrangers », consistant en un programme renforcé de séjours apprenants à Tourteron, dans les Ardennes, aux mois de juin et juillet 2023, au bénéfice de 30 adolescents âgés de 15 à 18 ans. Cette action est réalisée dans le cadre d’un partenariat avec l’association Maât Paris, avec pour objectifs de favoriser l’ouverture culturelle et la découverte d’une culture régionale et de permettre l’intégration des jeunes dans un collectif.

Financement : prise en charge de frais de transport et de nourriture, ainsi que l’acquisition de matériels sportifs.