747

Le collège Françoise Seligmann, à Paris (10e), organise son action « Passeurs d’histoire et de mémoire », au bénéfice de 65 élèves de 3e, consistant en une rencontre organisée le samedi 24 juin 2023 avec Ginette Kolinka, survivante du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz.

Financement : 65 exemplaires de l’ouvrage Retour à Birkenau, pour être remis à chacun des élèves participant à la rencontre.

746

Par une convention partenariale datée du 13 février 2023 avec l’Académie de Paris, la Fondation Seligmann s’est engagée à apporter des aides financières à des jeunes arrivés isolés en France métropolitaine, en situation de précarité, non pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance et scolarisés en unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants non scolarisés antérieurement – UPE2A NSA – dans onze lycées professionnels de Paris : Lucas de Néhou (5e), Dorian, Paul Poiret (11e), Chennevière-Malézieux (12e), Vauquelin (13e), Corbon, Dumas (15e), René Cassin (16e), Hector Guimard (19e), Dolet et Piaf (20e). Les demandes d’aides sont transmises par le rectorat de l’Académie de Paris, qui reçoit les fonds et les redistribue aux lycées concernés.

Le 24 avril 2023, une première tranche d’aide est accordée,  destinée à bénéficier à 14 élèves, scolarisés dans trois lycées partenaires.

744

Le collège Le Nain de Tillemont, en REP+ à Montreuil (93), organise son séjour « Surfer sur l’écologie », du 8 au 13 mai 2023, au profit d’un groupe de cinquante élèves inscrits à l’association sportive, comprenant autant de filles que de garçons et intégrant des élèves de Segpa et d’Ulis, accompagnés par cinq enseignants d’EPS et l’enseignante-référente du Club écologie. Ce séjour comprendra la découverte du surf, du rugby et de l’aviron, de la pratique sportive dans la forêt landaise, un volet écologique – tri et ramassage des déchets, consommation de produits de saison, pique-nique sans plastique, création de shampoing et de savon solides, couture pour créer des pochettes destinées à contenir les savonnettes – ainsi qu’une activité « science participative » consistant en un travail d’observation du milieu marin et du littoral. Une journée se déroulera en Espagne avec découverte de l’architecture, de la nourriture, de la langue, des coutumes. Par ailleurs, un travail en commun sera organisé pendant les temps libres sur des thématiques citoyennes, réparties entre cinq groupes d’élèves : laïcité en France, égalité femmes/hommes, lutte contre les discriminations, éducation à l’environnement et lutte contre le harcèlement. Ce travail donnera notamment lieu à la recherche de pistes pour améliorer les comportements et à la création d’affiches.

 

743

L’école élémentaire Le Bélier, en REP+ Jean Vilar à Grigny (91), réalise au printemps 2023 son projet « À la découverte du Monde arabe », en partenariat avec l’Institut du Monde arabe (IMA), au bénéfice de 50 élèves de CE2 et de 20 parents pour les volets « sortie » et « cuisine ». Ce projet donnera lieu à un déplacement à l’IMA comprenant la visite d’une exposition et des ateliers artistiques, ainsi qu’une après-midi contes à l’école, avec intervention d’une conteuse de l’IMA suivie d’un goûter avec les parents autour d’une dégustation de pâtisseries orientales réalisées en classe par les enfants, les enseignants et les parents. Une restitution sous forme d’exposition de photographies de la sortie au musée sera proposée pendant ce temps convivial.

Financement : prise en charge des transports pour le déplacement à l’IMA.

742

L’école élémentaire Jean Jaurès, en REP Paul Éluard à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), réalise, de décembre à juin 2023, son projet « La danse dans tous ses états », au bénéfice de quatre classes de CE1 dédoublées, soit 56 élèves. Ce projet, conduit en partenariat avec l’école Blaise Pascal de Saint-Michel-sur-Orge (91) et la scène nationale de l’Essonne Agora/Desnos d’Évry-Courcouronnes (91) s’inscrit dans le prolongement d’un travail engagé avec un artiste chorégraphe porté par le Collectif Essonne Danse, Sylvère Lamotte, devant aboutir à la création d’un spectacle pour les enfants « Voyage au bout de l’ennui » au cours de l’année scolaire 2022/2023. Il inclut deux représentations à l’Espace Marcel Carné, une représentation au Théâtre intercommunal d’Étampes en soirée avec les familles et une représentation à la scène nationale de l’Essonne en séances scolaires, ainsi que la visite de ces trois lieux.

Financement : prise en charge du transport en bus et de la billetterie.

741

Le collège Raymond Poincaré, en REP+ à La Courneuve (93), reconduit son projet « Surfer ensemble de La Courneuve à Bardos », au bénéfice de 40 élèves volontaires, membres assidus et investis de l’association sportive, âgés de 12 à 16 ans, incluant des Ulis et UPE2A, consistant en un travail sur le vivre ensemble (débats, films, activités de cohésion de groupe) et un séjour à Bardos (64) comportant surf, randonnée, initiation aux jeux traditionnels basques, activités aquatiques et moments de partage, avec pour objectifs de souder un groupe de collégiens autour d’un axe de travail commun, de favoriser l’ouverture à la culture et au sport dans un nouveau territoire, ainsi que le développement de l’autonomie, de l’esprit d’initiative et de l’entraide.

Financement : activités sportives.

740

Le lycée polyvalent D’Alembert, à Paris (19e), réalise son projet « Cheminer pour faire société : cohésion, culture, patrimoine », consistant en un séjour à Granville (50), du 14 au 16 juin 2023, au bénéfice de 24 élèves de 3e UPE2A, âgés de 15 à 18 ans, dont 9 filles et 15 garçons, en cours d’acquisition ou de perfectionnement de la langue française et se destinant à passer un CAP ou un baccalauréat professionnel, et en situation précaire, un tiers d’entre eux étant des mineurs non accompagnés ou en demande de prise en charge par l’ASE. Ce séjour comprendra notamment une visite de la vieille ville de Grandville, du Musée du vieux Granville et des jardins de la maison de Christian Dior, une promenade nocturne sur le port, des activités de baignade, de char à voile et pêche à pied avec découverte de la faune et de la flore à marée basse, une soirée jeux de société, une balade sur la corniche ainsi qu’une visite de saumonerie artisanale et du Mémorial de la Seconde Guerre mondiale, avec pour objectifs la découverte du patrimoine culturel français, d’activités liées à la mer et d’activités sportives et de la vie en communauté, dans un esprit d’écoute, de respect des autres, d’autonomie et d’entraide.

Financement : prise en charge des activités culturelles et sportives.

739

Le lycée Alfred Nobel, en quartier « politique de la ville » à Clichy-sous-Bois (93), organise son séjour « À la découverte de l’al-Andalus et du patrimoine partagé des trois cultures, juive, chrétienne et musulmane, dans la Méditerranée », au bénéfice de 20 élèves arabisants et hispanisants de classes 1re et de terminale (filières générale et technologique) participant au parcours inter-musées. Ce séjour sera préparé par des visites à l’Institut du Monde arabe et au Musée d’art et d’histoire du judaïsme destinées à donner aux élèves une idée de la cohabitation culturelle, historique et religieuse sous al-Andalus. Lors du séjour, les élèves découvriront Séville, Genade et Cordoue, créeront un carnet de voyage trilingue illustré, une vidéo et un exposé en arabe ou espagnol, et participeront à deux séquences d’étude transversales : « Territoire et mémoire » et « Altérité et cohabitation », avec notamment pour objectifs de mettre en œuvre leur imaginaire par le biais de l’analyse iconographique et du récit littéraire, de pratiquer des langues vivantes et d’utiliser des ressources numériques.

Financement : frais généraux du séjour.

738

L’école maternelle du Clos, en REP Flora Tristan à Paris (20e), organise une journée d’activités physiques et culturelles en forêt des Grands Avaux (91), au bénéfice de trois classes de grande section, soit 43 élèves en tout, comprenant un jeu autour de la reconnaissance des animaux, une randonnée ainsi qu’une activité d’escalade sur blocs et de « slackline » (exercice d’équilibre). Cette action a pour objectifs de permettre aux élèves de découvrir le monde du vivant, de pratiquer une nouvelle activité physique, de se construire au sein d’un groupe et d’améliorer leur langage.

Financement : prise en charge du déplacement.

737

L’école élémentaire Le Renne, en REP+ Jean Vilar à Grigny (91), réalise son projet de création d’un potager dans l’école, impliquant trois classes de CE1, soit 27 élèves au total, dans un objectif futur de participation de chaque classe d’âge. En décembre 2022, un lombricomposteur a été installé dans les trois classes afin de récolter de l’engrais qui sera utilisé lors des plantations. L’année 2023 sera rythmée par la visite du jardin potager et de la ferme Saint-Lazare de Grigny, la mise en place des bacs potagers dans l’école et la création du potager avec plantations, la récolte, ainsi que par quatre interventions d’animateurs de la Maison de la nature et des enfants de Grigny et de la ferme Saint-Lazare. Les parents seront sollicités pour apporter les déchets organiques et fournir des graines pour le potager. L’objectif de ce projet est, outre d’aménager un espace extérieur de l’école en jardin urbain, de permettre aux élèves de comprendre le monde du vivant, le cycle des végétaux et le rôle des insectes, et de les sensibiliser, avec leur famille, à l’écologie.

Financement : acquisition des bacs potagers.