777

L’école maternelle Saint-Ange, en « Réussite éducative » à Paris 17e, réalise son projet « Création d’un spectacle théâtral » au bénéfice de 19 élèves de grande section. Ce projet se déroulera en trois temps : exercices et jeux moteurs destinés à prendre conscience de son corps, de sa voix et de l’espace et à entrer en interaction avec ses camarades ; intervention d’une comédienne et metteuse en scène de la compagnie Libre à nous pour élaborer un spectacle en collaboration avec les élèves ; représentation devant les familles. Il vise notamment à favoriser l’accès à la culture au patrimoine d’un public scolaire défavorisé, à éduquer le corps, la voix et le regard à l’expression théâtrale, à développer l’imaginaire à travers la participation à une création artistique et à renforcer le lien entre l’école et la famille.

Financement : prise en charge des frais de création et des costumes.

775

L’école maternelle Paul Langevin, en REP Pablo Neruda à Stains (93), organise une classe de découverte à Charny Orée de Puysaie (89), du 24 au 28 juin 2024, au bénéfice de 14 élèves de grande section, avec pour objectifs l’ouverture au sport, aux sciences et à la nature à travers des activités autour du poney et du développement durable.

Financement : prise en charge du transport en train ainsi que d’une partie des activités du séjour.

738

L’école maternelle du Clos, en REP Flora Tristan à Paris (20e), organise une journée d’activités physiques et culturelles en forêt des Grands Avaux (91), au bénéfice de trois classes de grande section, soit 43 élèves en tout, comprenant un jeu autour de la reconnaissance des animaux, une randonnée ainsi qu’une activité d’escalade sur blocs et de « slackline » (exercice d’équilibre). Cette action a pour objectifs de permettre aux élèves de découvrir le monde du vivant, de pratiquer une nouvelle activité physique, de se construire au sein d’un groupe et d’améliorer leur langage.

Financement : prise en charge du déplacement.

735

Les écoles élémentaires Georges Lapierre, en REP Léon Blum à Alfortville (94), et Marcel Cachin, en REP Émile Zola à Choisy-le-Roi (94), réalisent, au bénéfice de cinq classes, soit cent élèves en tout, l’action d’éducation artistique et culturelle Théâ, initiée et accompagnée par l’Office central de la coopération à l’école (OCCE) du Val-de-Marne, et destinée à favoriser la rencontre entre les élèves et les écritures théâtrales jeunesse d’auteur vivant – cette année, l’auteur Sylvain Levey, qui traite notamment de sujets tels que l’exclusion et le harcèlement. Les pratiques artistiques proposées prennent appui sur la philosophie de la coopération à l’école et s’inscrivent dans des projets de classe : lire, voir, mettre en voix et mettre en jeu. Outre la rencontre avec l’auteur, l’action comprend l’intervention d’une comédienne professionnelle en vue de la création d’une représentation scénique chorale destinée à être jouée devant d’autres classes le 5 juin au Théâtre de Choisy-le-Roi et le 30 au Théâtre Studio d’Alforville, ainsi qu’une représentation du spectacle Vassilissa et Baba Yaga au Théâtre Studio.

Financement : prise en charge de la billetterie, transports en bus et car vers Alfortville et Choisy-le-Roi.

734

Les écoles maternelles Alésia L (REP F. Villon, Paris 14e), Pajol (REP A. Césaire, 18e), Olivier Métra (REP F. Dolto, 20e), et les écoles élémentaires Pierre Budin (REP M. Curie, 18e), Piat (REP F. Dolto, 20e) et 236, rue de Belleville (Convention académique pluriannuelle de priorité éducative, 20e), réalisent, à raison d’une classe par établissement, l’action d’éducation artistique et culturelle Théâ, initiée et accompagnée par l’Office central de la coopération à l’école (OCCE) de Paris, en partenariat avec la Maison du geste et de l’image (MGI), et destinée à favoriser la rencontre entre les élèves et les écritures théâtrales jeunesse d’auteur vivant – cette année, l’auteur Sylvain Levey, qui traite notamment de sujets tels que l’exclusion et le harcèlement. Les pratiques artistiques proposées prennent appui sur la philosophie de la coopération à l’école et s’inscrivent dans des projets de classe : lire, voir, mettre en voix et mettre en jeu. Outre la rencontre avec l’auteur, l’action comprend l’intervention d’une artiste de la MGI, une sortie au théâtre sur temps scolaire et une autre hors temps scolaire avec un parent, ainsi qu’une restitution du travail à la MGI et un temps de formation des enseignants pour mener le projet dans leurs classes respectives.

Financement : acquisition de livres de l’auteur Sylvain Levey et  prise en charge de la billetterie pour le théâtre, comprenant une place par parent d’élève.

728

L’école maternelle Charles Hermite, en REP Daniel Mayer à Paris (18e), réalise son projet « De la terre à l’assiette », tout au long de l’année et comprenant un séjour au centre Paris-Mandres du 8 au 10 mars 2023, au bénéfice d’environ 80 élèves. Ce projet a déjà donné lieu, en novembre 2022, à des sorties à la bibliothèque Maurice Genevoix et à la Cité des enfants. Il donnera lieu à une sortie à la ferme d’Aubervilliers au mois de février 2023, puis à un séjour de trois jours à la ferme au mois de mars et à une présentation à l’école de la ferme Tiligolo au mois de mai. Intégrant des enfants ayant un projet personnalisé de scolarisation pour cause de troubles du spectre autistique, il vise notamment à permettre aux élèves de découvrir de nouveaux espaces, le monde du vivant et la place de l’homme dans celui-ci, l’origine de l’alimentation humaine et ses liens avec la santé, les techniques culinaires, ainsi qu’à acquérir une base de vocabulaire scientifique et environnemental, ceci afin qu’ils prennent conscience de l’environnement dans lequel ils évoluent.

Financement : frais généraux du projet.

722

L’école maternelle Jean Moulin, en REP Jean Moulin à Montreuil (93), organise un séjour, du 9 au 12 mai 2023, au centre du Bol Vert de Trélon (59), situé au cœur d’un parc naturel comportant une ferme pédagogique, au bénéfice de 24 élèves de moyenne et grande section. Ce projet inclut la participation des élèves aux soins des animaux, aux activités de la ferme et du potager, ainsi qu’une dégustation de produits naturels et une activité de poney, ceci afin de leur faire vivre un réel dépaysement tout en permettant un travail sur l’autonomie, la socialisation et la maîtrise de la langue, dans un objectif d’éducation à la citoyenneté.

Financement : prise en charge des animations.

716

L’école maternelle Rouanet, en REP+ Maurice Utrillo à Paris (18e), reconduit son projet « Classe de découverte à Ménilles », du 11 au 14 avril 2023, au bénéfice de 43 élèves de grande section. Ce séjour, suivi depuis plusieurs années dans l’établissement en raison de son succès pédagogique et de son intérêt pour la dynamique de l’école, comprend la découverte du poney, la visite d’une ferme pédagogique, un travail sur l’habitation passée et présente destiné à permettre aux élèves de se repérer dans l’espace et dans le temps, l’utilisation d’outils numériques pour correspondre avec les camarades restés à Paris, la réalisation de relevés météorologiques, ainsi qu’une course d’orientation, avec notamment pour objectifs de permettre aux participants de vivre ensemble en approfondissant leurs compétences sociales et civiques, d’apprendre l’autonomie, de s’éduquer à l’écocitoyenneté et à la santé et de découvrir de nouvelles activités sportives.

Financement : prise en charge d’une partie des frais du séjour.

709

L’école maternelle Bélier-Cerf, en REP+ Jean Vilar à Grigny (91), réalise son projet « Découvrir le monde sous-marin », au bénéfice des cinq classes de grande section, soit environ 65 élèves, ainsi que leurs parents. Menée en partenariat avec l’association d’appui individualisé « Décider » dans le cadre de la cité éducative, ainsi qu’avec le conservatoire, ce projet comprend une exposition numérique et artistique à destination des familles, un spectacle dansé, une visite d’aquarium et une sensibilisation aux fragilités du monde sous-marin. Les actions prévues s’inscrivent tout à la fois dans le prolongement des classes bleues de l’Éducation nationale et dans le cadre du travail important mené depuis plusieurs années dans l’établissement en direction des familles (réunions, « cafés parents » dans le cadre de la cité éducative, petits déjeuners partagés, etc.). Elles visent tant à permettre la découverte du monde sous-marin qu’à créer un temps de partage avec les familles.

Financement : prise en charge du transport et de la billetterie pour la visite de l’Aquarium de Paris.

689

L’école maternelle Estrée, en REP Elsa Triolet à Saint-Denis (93), met en œuvre son projet « Douces Frances », en partenariat avec deux autres établissements scolaires de la ville et le Théâtre Gérard Philipe (TGP), au bénéfice d’une classe de 23 élèves de grande section. Ce projet comprend un parcours de découverte artistique, des sorties au théâtre, une visite technique et une représentation finale en grande salle, avec notamment pour objectifs d’inscrire la pratique théâtrale au cœur de la scolarité des enfants, de leur permettre de se familiariser avec le TGP, de réduire les inégalités d’accès à l’art et à la culture. Dans le spectacle créé, les élèves retracent et revivent les moments marquants de l’histoire de France en y ajoutant certains faits et personnages oubliés des récits officiels.

Financement : prise en charge de la billetterie.