774

Le lycée professionnel Jean Monnet de Juvisy-sur-Orge (91) organise son action « Dépassons-nous ensemble pour explorer notre histoire », consistant en un séjour, prévu du 23 au 26 avril 2024, sur la base de loisirs Normandie/Pont d’Ouilly (14), au bénéfice de 54 élèves, dont 85 % de jeunes filles, issus de deux classes de 1re bac pro « gestion administrative » et « accompagnements, soins, services à la personne ». Ce séjour comprendra une visite du Mémorial de Caen, des batteries de Longues-sur-Mer et des plages du Débarquement, ainsi que des activités VTT, accrobranche, canoë et jeux de société, avec pour objectifs l’approfondissement du programme d’histoire et la découverte des activités physiques de pleine nature et l’amélioration du vivre ensemble.

Financement : prise en charge d’une partie des activités

773

Le lycée polyvalent Auguste Blanqui de Saint-Ouen (93) poursuit son action de soutien aux élèves et étudiants en situation de grande précarité et empêchés de mener leur scolarité dans de bonnes conditions. Les aides financières accordées permettent de couvrir des besoins urgents pour 6 à 10 jeunes par an et font l’objet d’un suivi par l’assistante sociale de l’établissement. Leurs bénéficiaires s’inscrivent dans un parcours de réussite, chacun selon son niveau et ses capacités.

 

769

Le lycée Théodore Monod de Noisy-le-Sec (93) réalise son projet « Éducation à la citoyenneté et à l’histoire de l’humanité – France-États-Unis », au bénéfice de 16 élèves de terminale bac professionnel « assistance à la gestion des organisations et de leurs activités » et de section européenne. Outre une visite du musée de Nantes sur le thème du commerce triangulaire, du Panthéon et du musée du Louvre, ce programme mené sur toute l’année scolaire comprendra un voyage à Washington, du 5 au 10 mars 2024, avec visite du Musée de l’histoire et de la culture Afro-Américaine, du Mémorial de l’Holocauste, du Lincoln Memorial, du Mémorial de la Seconde Guerre mondiale et du Congrès. Une visite de la Maison Blanche, ainsi qu’une rencontre avec le chef des démocrates à la Chambre des représentants, sont également envisagées. Ce projet vise notamment à mobiliser les élèves contre le racisme et l’antisémitisme, à leur permettre de prendre conscience de la valeur de la citoyenneté, d’apprendre à exercer leur esprit critique, de s’engager dans une démarche commune pour la reconnaissance et le respect de l’autre, mais également à prévenir l’absentéisme et l’échec scolaire.

Financement : frais de transport

 

766

Le lycée Romain Rolland d’Ivry-sur-Seine (94) reconduit pour la troisième année depuis 2021 son projet « Les musées s’ouvrent à vous », au bénéfice de 150 élèves volontaires par an, prenant la forme de visites de lieux culturels hors temps scolaire.  Les visites, d’une durée de trois heures environ, sont réalisées une fois par mois, les mercredis après-midi ou exceptionnellement en nocturne, dans des musées et établissements culturels de la région parisienne, avec pour objectifs de vulgariser les concepts fondamentaux de l’histoire des arts et de familiariser les élèves avec leur interprétation. Chaque sortie donne lieu à un livret spécifique, préparé par les professeurs participants, permettant d’aborder les œuvres découvertes. L’acquisition d’audioguides est par ailleurs prévue afin de faciliter les visites guidées dans un environnement bruyant mais également de faire travailler les élèves sur des présentations diffusées auprès de leur camarades.

Contribution à la prise en charge de la billetterie pour les visites payantes ainsi qu’à l’acquisition d’audioguides.

765

Le lycée Mozart du Blanc-Mesnil (93) met en œuvre son projet « L’esclavage, ses traces et ses mémoires », au bénéfice de 30 élèves d’une classe de seconde générale et technologique, comprenant des élèves inscrits en option « italien ». Ce projet comprendra une visite au Louvre sur le thème de la représentation de l’esclavage, une déambulation dans Paris autour de la mémoire de l’esclavage en partenariat avec les équipes du projet de recherche franco-britannique Cast in Stone, une visite au Musée de l’immigration, la réalisation par les élèves d’un documentaire consacré à la présence du thème de l’esclavage dans l’espace public avec l’appui de l’équipe du Bondy Blog, ainsi qu’un voyage scolaire à Rome et Ostie, centre de l’esclavage antique, avec notamment pour objectif de fournir aux élèves un éclairage global et ambitieux sur la manière dont l’esclavage a modelé les sociétés par le passé et continue de modeler nos sociétés contemporaines.

Contribution à la prise en charge des frais de déplacement et d’hébergement pour le voyage à Rome.

764

Le lycée Gustave Eiffel de Gagny (93) organise un voyage à Cracovie, du 22 au 26 avril 2024, au bénéfice de 52 élèves de terminale générale en spécialités « histoire-géographie et sciences politiques », « humanités, littérature et philosophie » et « sciences économiques et sociales ». S’inscrivant dans un cadre général de travail sur les sources historiques et de rencontres avec des témoins tout au long de l’année, ce séjour comprendra, outre la visite de la cathédrale Notre-Dame, du château royal de Wawel et de la cathédrale gothique, la découverte des sites d’Auschwitz-Stammlager et d’Auschwitz-Birkenau, de l’ancien ghetto juif de Podgorze et de l’ancienne usine de céramique d’Oskar Schindler, avec pour objectifs l’historicisation des processus conduisant à l’exclusion sociale puis à l’extermination d’un groupe humain, la confrontation à la singularité de la Shoah et l’appréhension des forces de résistance, de résilience et de lutte contre l’oubli.

Financement : prise en charge des frais généraux du séjour.

762

Le lycée François Rabelais de Dugny (93), seul lycée hôtelier de Seine-Saint-Denis et recrutant y compris au-delà des limites du département, propose un petit-déjeuner gratuit aux élèves en situation de précarité et vivant loin de l’établissement, avec pour objectifs la lutte contre l’exclusion et la convivialité.

Financement : 130 petits-déjeuners sur 26 semaines au bénéfice de 20 élèves en moyenne pour chaque service.

761

Le lycée Henri Wallon, à Aubervilliers (93), réalise son projet « Mémoire de la Shoah en partage – échange Jena/Aubervilliers », comprenant un séjour à Weimar du 25 février au 1er mars 2024, au bénéfice de 15 élèves germanistes volontaires de 2de. Ce projet s’inscrit dans le double cadre d’un jumelage entre les villes d’Aubervilliers et de Jena (Thuringe) et d’un appariement entre le lycée Henri Wallon et la Lobdeburgschule de Jena. Le groupe commun franco-allemand voyagera à Weimar, séjour qui sera suivi, du 14 au 19 septembre 2024, d’une exploration à Paris, Aubervilliers, Drancy et Bobigny. Destiné à permettre aux élèves de s’intéresser à la mémoire de la Shoah, ce projet comprendra un travail sur des documents d’archives, sur les traces des victimes de la Shoah, ainsi, pour les participants français comme allemands, qu’une restitution dans la langue des partenaires, avec pour objectifs la prise de conscience de l’existence d’une histoire commune, un travail sur la mémoire de la Shoah dans son environnement immédiat ainsi qu’une réflexion sur la question migratoire.

Financement : prise en charge des frais d’hébergement en auberge de jeunesse à Weimar.

757

Le lycée Auguste Blanqui, à Saint-Ouen (93), réalise son projet « Animer les chemins de mémoire », construit à partir des programmes de lettres-histoire au bénéfice d’une classe de 2de et d’une classe de 1re de la filière bac professionnel « Animation Enfants et Personnes Âgées ». En 2de, les élèves assisteront à des spectacles autour de la thématique des « mondes nouveaux », participeront à des ateliers consacrés à la question des plantations, réaliseront un costume en s’inspirant des Blacks Indians, et se rendront en région nantaise, pour découvrir le port négrier, la capitale de loisir et de culture, l’histoire du port industriel de Saint-Nazaire et la valorisation d’un terroir ancestral : le sel de Guérande. En 1re, en partenariat avec lycée Clément Ader de Bernay (27), engagé dans la démarche des pavés mémoriels, un travail de recherches sera mené sur les valeurs de l’olympisme et leur transformation par l’histoire de la Shoah, comportant notamment une série de visites et d’ateliers avec le Mémorial de la Shoah. Les élèves déclameront par ailleurs des textes qu’ils auront composés dans le cadre de la conférence « Baroque Hip Hop ». À l’occasion d’un séjour en Normandie incluant des ateliers de médiation équine, ils restitueront leur travail dans le cadre de l’exposition consacrée aux 80 ans du Débarquement.

Financement : frais de transport et location de vélo en région nantaise et en Normandie.

740

Le lycée polyvalent D’Alembert, à Paris (19e), réalise son projet « Cheminer pour faire société : cohésion, culture, patrimoine », consistant en un séjour à Granville (50), du 14 au 16 juin 2023, au bénéfice de 24 élèves de 3e UPE2A, âgés de 15 à 18 ans, dont 9 filles et 15 garçons, en cours d’acquisition ou de perfectionnement de la langue française et se destinant à passer un CAP ou un baccalauréat professionnel, et en situation précaire, un tiers d’entre eux étant des mineurs non accompagnés ou en demande de prise en charge par l’ASE. Ce séjour comprendra notamment une visite de la vieille ville de Grandville, du Musée du vieux Granville et des jardins de la maison de Christian Dior, une promenade nocturne sur le port, des activités de baignade, de char à voile et pêche à pied avec découverte de la faune et de la flore à marée basse, une soirée jeux de société, une balade sur la corniche ainsi qu’une visite de saumonerie artisanale et du Mémorial de la Seconde Guerre mondiale, avec pour objectifs la découverte du patrimoine culturel français, d’activités liées à la mer et d’activités sportives et de la vie en communauté, dans un esprit d’écoute, de respect des autres, d’autonomie et d’entraide.

Financement : prise en charge des activités culturelles et sportives.